La bibliothèque de Saint Eusèbe

 
ACCUEIL INFOS CATALOGUE ANIMATIONS PRIX LITTERAIRES AVIS LECTURES LIENS

La bibliothèque de Saint Eusèbe

NOS AVIS 2014

LE QUATRIEME MUR

Sorj CHALANDON


Résumé: 1976. Sam rêve de monter Antigone d'Anouilh sur un champ de bataille au Liban. Les personnages représenteraient les peuples et croyances de la région : chrétien, Palestinien, druze, chiite, etc. Il espère une heure de répit, un instant de grâce, que tous acceptent. Mais Sam est à l'agonie et fait alors jurer à son ami Georges de prendre sa suite.


Le livre nous emmène au coeur de la guerre du Liban de 1983.

Il est considéré comme une œuvre sur l'utopie et la fraternité "magnifique et désespérée".

Ce roman très poignant parvient à mêler la petite histoire à la grande. Il nous fait vivre des moments de grand désespoir à d'autres moments d'espérance et de fraternité.

Ce Goncourt des Lycées est une très juste récompense pour S.Chalandon.

NOVECENTO : PIANISTE

Alessandro BARICCO

Livre audio - Narrateur : Jacques GAMBLIN


Résumé : Ce monologue de Baricco raconte l'histoire unique de Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento. Né et abandonné sur un paquebot en 1900, il sera adopté par l'équipage et grandira parmi eux sans jamais descendre à terre. Doué pour la musique, il apprend à jouer du piano et devient un virtuose. Tous ceux qui l'entendent jouer le considèrent comme le plus grand pianiste de tous les temps. Adulte, il n'est encore jamais descendu à terre, mais sa réputation le rend célèbre et un autre pianiste de génie décide de le provoquer en duel, c'est-à-dire un duel musical, afin d'établir qui est vraiment le plus grand.

L'histoire est racontée par Tim Tooney, le trompettiste de l'orchestre, ami de Novecento et témoin privilégié de sa vie déconnectée.



Le livre audio est une expérience à tenter et pourquoi pas... à poursuivre.

J'ai fait mon essai sur Novecento : pianiste et je n'en fus pas déçue. A mi-chemin entre le théâtre et le conte, on ne pouvait trouver meilleur narrateur que Jacques Gamblin pour ce monologue ! De plus, le livre audio est parcouru de piano tout au long de l'histoire. Baricco a l'art de raconter des histoires comme une partition de musique. C'est particulièrement vrai pour ce roman. Un vrai régal...

L’ECRIVAIN NATIONAL

Serge JONCOUR


Résumé : En résidence d'auteur à Donzières, dans le centre de la France, un écrivain apprend la disparition d'un vieux maraîcher. Un couple de jeunes, Aurélick et Dora, est soupçonné de l'avoir assassiné. Fasciné par Dora, l'écrivain va sillonner la région à la recherche de pistes susceptibles de faire la lumière sur cette affaire.


Tantôt roman policier, tantôt autobiographique, tantôt étude sociale, ce roman nous plonge dans l'univers des écrivains, la création du livre mais aussi dans la vie quotidienne provinciale. Intéressant.

Mémé

Philippe TORRETON


Résumé : « Mémé, c’est ma mémé, même si ça ne se dit plus. Mémé me manque. Ses silences, ses mots simples au Scrabble, sa maison enfouie sous les pommiers et son buffet d’avant-guerre. Ce texte est subjectif, partial, amoureux, ce n’est pas une enquête, ce n’est pas une biographie, c’est ce que j’ai vu, compris ou pas, ce que j’ai perdu et voulu retenir, une dernière fois. Mémé, c’est mon regard de gamin qui ne veut pas passer à autre chose.


Philippe Torreton fait le portrait de celle qui fut le personnage central de son enfance. Dans les années 1970 et 1980, sa mémé vivait en Normandie. Il lui revient en mémoire les meubles en formica, les parties de dominos, la tendresse et la vie simple. Un portrait tendre et nostalgique de sa grand-mère appelée "Mémé".

Une bonne idée de lecture qui nous plonge dans la France de son enfance et de son adolescence, la France de la campagne et du travail. Un récit très bien écrit où chacun pourra peut-être retrouver un peu de sa "mémé"...

UN PARADIS TROMPEUR

Henning MANKELL


Résumé : En 1940, Hanna Renström, 18 ans, fuit le nord de la Suède dans l'espoir de gagner sa vie. Cuisinière sur un bateau en direction de l'Australie, elle épouse le second, qui bientôt la laisse veuve. Mais, comme elle s'échappe lors d'une escale au Mozambique, elle est recueillie par les pensionnaires du bordel tenu par le senhor Vaz.



Ce roman, c'est l'Afrique selon Mankell. C'est le parcours d'Hanna, qui va accomplir sa destinée dans une colonie portugaise où la douceur de vivre côtoie les plus terribles cruautés. Portrait de l'apartheid à la veille de la 1ère guerre mondiale. Un roman très dépaysant…

N’ENTRE PAS DANS MON AME AVEC TES CHAUSSURES

Paola PIGANI


Résumé : Alba, une jeune manouche, a 14 ans en 1940. Le petit théâtre ambulant familial gravite autour d'Angely en Charente-Maritime jusqu'à ce qu'un décret interdise la circulation des nomades en ces temps de guerre. S'ensuit le rassemblement de tous les Tsiganes de la région, conduits au camp d'internement de l'Allier, au sud d'Angoulême. Alba ne se doute pas qu'elle y passera six années.



Paola PIGANI nous raconte une histoire réelle et méconnue. Elle fait revivre la parole, la douleur et la fierté des tsiganes. Ce roman rend hommage au peuple manouche à leur amour de la nature et des animaux et leur sens absolue de la liberté. Il contribue à changer le regard sur ce peuple et à mieux les comprendre.

Livre à découvrir absolument.

COURIR SUR LA FAILLE

Naomi BENARON


Résumé :Jean Patrick Nkuba rêve de devenir le premier Rwandais à courir aux Jeux Olympiques. Mais Jean Patrick est un Tutsi, et les gens comme lui ne sont pas censés gagner. Lorsque l'assassinat du Président plonge le pays dans un chaos sanglant opposant les Hutus et les Tutsis, Jean Patrick se trouve sans protection... et sans choix. La seule solution : se faire passer pour hutu grâce à une fausse carte d'identité ethnique pour échapper aux génocidaires. Mais peut-on renier ses origines ? Alors que les tensions ne cessent de monter dans la violence et dans la haine, il s'accroche à son rêve de devenir le premier médaillé olympique pour délivrer son peuple et lui-même de la brutalité qui les entoure. Un voyage terrifiant commence pour lui, sa famille, et la femme qu'il aime. Les retrouver sera la course de sa vie.


Le livre a pour toile de fond le génocide rwandais. On a bien sûr vu cela à la télévision à l'époque mais ce roman nous permet de mieux comprendre ce qu'ont  vécu ces gens et leur capacité à surmonter ces terribles évènements. On découvre aussi le pays avec ses coutumes, son peuple, on imagine la beauté des paysages.

J'ai trouvé la première partie un peu lente et répétitive mais tout s'accélère dans la deuxième partie. C'est un livre poignant qui nous fait revivre ces évènements du Rwanda..

LES CHAUSSURES ITALIENNES

Henning MANKELL


Résumé : À soixante-six ans, Fredrik Welin vit reclus avec sa chienne et sa chatte depuis une décennie sur une île balte. Hanté par le souvenir d'une erreur tragique qui brisa sa carrière de chirurgien, il s’inflige chaque matin une immersion au fond d’un trou creusé dans la glace. Mais cette routine est interrompue par l'intrusion d'Harriet, qu'il a aimée et abandonnée trente-sept ans plus tôt. Durant deux hivers et un été, Frederik va renouer avec le monde des émotions humaines.


J'ai beaucoup aimé ce livre qui est une dissertation sur la vie, la mort, le sens de l'existence. Les personnages sont attachants et jusqu'à la fin, on ne peut lâcher le livre. L'auteur nous emmène sur des contrées lointaines et sauvages de la Suède, très dépaysantes.

A lire absolument.

PIAZZA BUCAREST

Jens Christian GRONDAHL


Résumé : Cela aurait pu être un simple mariage blanc permettant à Elena de fuir la Roumanie de Ceaucescu. Mais Scott, un photographe de presse d'origine américaine, s'attache beaucoup plus que prévu à cette jeune femme secrète, et lorsqu'elle le quitte, après quelques mois de vie commune au Danemark, il est désemparé. Cette séparation brutale ne lui permet pas de comprendre ce qui s'est réellement passé depuis leur rencontre, à la faveur d'un reportage de Scott à Bucarest. Quelque temps après, alors que Scott s'apprête à rentrer aux États-Unis, le fils de sa première épouse lui apporte une lettre provenant de Roumanie et destinée à Elena.


Les débuts du roman ne sont pas simples, il faut donc de la patience pour poursuivre... Mais, petit à petit, on se prend d'affection pour les personnages et on a envie d'en savoir plus sur l'histoire d'Elena. La petite histoire rencontre aussi la grande histoire (le procès des Ceauscescu). C'est un roman bien écrit, avec toutefois peu de dialogues entre les personnages. C'est un peu lent, mystérieux  et plein de nostalgie.

LE TURQUETTO

Metin ARDITI


Résumé : Se pourrait-il qu'un tableau célèbre dont la signature présente une discrète anomalie, soit l'unique oeuvre qui nous reste d'un des plus grands peintres de la Renaissance vénitienne ? Un égal du Titien ou du Véronèse ? Né à Constantinople en 1519, Elie Soriano a émigré très jeune à Venise, masqué son identité, troqué son nom pour celui d'Elias Troyanos, fréquenté les ateliers du Titien, et fait une carrière exceptionnelle sous le nom de Turquetto : le "Petit Turc", comme l'a surnommé Le Titien lui-même. Metin Arditi retrace le destin mouvementé de cet artiste, né juif en terre musulmane, nourri de foi chrétienne, qui fut traîné en justice pour hérésie.


Ce que j'aime dans la lecture, c'est le dépaysement qu'elle procure et la découverte... C'est le cas pour" le Turquetto".

M. Arditi nous fait voyager de Constantinople à Venise, nous fait découvrir ces deux villes à une époque bien lointaine : le XVIème siècle. Autres temps, autres moeurs... De plus, l'auteur a imaginé cette histoire avec pour toile de fond, la peinture de la renaissance vénitienne. On est captivé par Elie, ce petit génie de l'art.

En final, un livre à découvrir absolument.

LA DELICATESSE

David FOENKINOS


Résumé : Il passait par là, elle l'avait embrassé sans réfléchir.

Maintenant, elle se demande si elle a bien fait.

C'est une histoire banale : Nathalie a perdu son mari dans un accident de la route. Elle est convoitée par deux hommes, son patron marié et un collègue de travail timide.

C'est l'histoire d'une femme qui va être surprise par un homme.

Réellement surprise.


On retrouve dans ce livre, les thèmes de prédilection de D.Foenkinos, l'amour et les relations complexes entre les êtres : la très jolie veuve tombe amoureuse d'un employé timide et disgracieux tandis que son patron tente de la conquérir. On lit ce livre très rapidement car on a envie de savoir ce qui va advenir de ce trio... Un bon divertissement sans grande profondeur, certains diront "fleur bleue".

Reste quand même toujours le style de l'auteur qui sait raconter des histoires avec légèreté, humour et autodérision. A vous de vous faire votre opinion.

L’OUBLI EST LA RUSE DU DIABLE

Max GALLO


Résumé : Pour la première fois, le célèbre historien se livre au travers d'une autobiographie qui se lit comme un roman. Livre d'histoire, témoignage d'un destin, Max Gallo nous dévoile sa vie, ses drames et cette conviction que "Ne meurent et ne vont en enfer que ceux dont on ne se souvient plus. L'oubli est la ruse du diable". (extrait de l'éditeur, XO Editions).


Max Gallo a vécu plusieurs vies. Dans cette autobiographie, il parle de lui, des siens, de son enfance de fils d'immigrés italiens, de ses blessures, des humiliations, de son désir insatiable d'écrire. Depuis le CAP de mécanicien ajusteur obtenu en 1948 jusqu’à son élection l'Académie française en 2007, Max Gallo nous livre sa vie. Une autobiographie tout à fait intéressante.

LES ANGES MEURENT DE NOS BLESSURES

Yasmina KHADRA


Résumé : Baptisé Turambo du nom de son village disparu, le héros est né dans l'Algérie coloniale des années 1920. Le récit de son parcours sentimental, marqué par sa cousine Nora, la prostituée Aïda, Louise la fille d'un homme d'affaires ou encore la fière et indépendante Irène, se mêle à celui de son ascension et de sa chute dans le monde de la boxe.


C'est pas gai, mais c'est sans doute une réalité de l'époque et du lieu, l'Algérie des années 1920. L'auteur nous décrit fort bien la vie de l'entre-deux guerres, le racisme, la pauvreté etc. On est touché par le personnage de Turambo qui, tant bien que mal, essaie de prendre son destin en mains.

Un très beau roman de Khadra.

TRANSATLANTIC

Colum McCANN


Résumé : à Dublin, en 1845, Lily Duggan, jeune domestique de dix-sept ans, croise le regard de Frederick Douglass, le Dark Dandy, l'esclave en fuite, le premier à avoir témoigné de l'horreur absolue dans ses Mémoires.

Ce jour-là, Lily comprend qu'elle doit changer de vie et embarque pour le Nouveau Monde, bouleversant ainsi son destin et celui de ses descendantes, sur quatre générations.

À Dublin encore, cent cinquante ans plus tard, Hannah, son arrière-petite-fille, tente de puiser dans l'histoire de ses ancêtres la force de survivre à la perte et à la solitude.


Le début du roman est consacré à l'exploit de 2 aviateurs : Brown et Alcock, deux britanniques qui traversèrent l'Altlantique, sans escale, au départ de Terre-Neuve jusqu'en Irlande.


L’AMOUR SANS LE FAIRE

Serge JONCOUR


Résumé : Franck, qui n'a plus donné signe de vie à ses parents depuis dix ans, se décide un jour à leur téléphoner. Un petit garçon décroche et, curieusement, il s'appelle Alexandre, comme le frère de Franck disparu accidentellement des années auparavant. Il décide de revenir dans la ferme familiale mais le temps a passé, les lieux et les gens ont changé.


Les deux héros du livres, Franck et Louise sont désenchantés, timides, ils observent les autres plus qu'ils ne parlent.  Ils savent qu'« on ne refait pas sa vie, c'est juste l'ancienne sur laquelle on insiste ». Mais l'arrivée d'un enfant peut bouleverser le quotidien et redonner le sourire.

C'est un roman sur la pudeur des sentiments, les relations familiales, l'incompréhension des anciens et les remords aussi : Franck se décide à téléphoner à ses parents après dix ans de silence...

C'est un très bon roman à lire sans hésiter.

SOIE

Alessandro BARICCO


Résumé : 1861. Le sud de la France. Hervé Joncour achète et vend des œufs de vers à soie qu'il va chercher pour le compte de Baldabiou, en Syrie et en Égypte d'abord, puis plus tard au Japon, à l'autre bout du monde. Un incroyable voyage ! Vienne, Budapest, Kiev, les monts d'Oural, le lac Baïkal, le fleuve Amour, et Capo Teraya, sur la côte ouest du Japon. Au bout du monde, Hervé Joncour rencontre une jeune fille, un regard "avec une intensité déconcertante". Ce voyage vers le Japon, vers ce regard, Hervé le fera inlassablement, années après années.


Je n'avais jamais lu de romans de Baricco, je n'ai pas été déçue ! Un petit roman plein de poésie, léger et un peu mystérieux. Cette histoire qui n'a l'air de rien, nous transporte et nous fait rêver ! La construction du roman est surprenante avec des petits chapitres, des répétitions un peu comme une chanson avec des couplets et des refrains qui reviennent à des endroits précis.

On lit ce roman en peu de temps, c'est un vrai délice...


NOS AVIS 2013   

NOS AVIS 2012

Puis on suit les personnages du roman, du 19ème au 21ème siècle, entre l'Amérique et l'Irlande, portraits d'hommes mais surtout de femmes aux destins surprenants.

La dernière partie du roman est consacrée à Hannah. C'est la partie la plus émouvante et l'écriture de McCann est de toute beauté.

Le roman peut être par moment déconcertant : la structure d'écriture est complexe, les époques se chevauchent et parfois, on s'y perd un peu !

Mais c'est un livre très intéressant.

ACCUEIL INFOS CATALOGUE ANIMATIONS PRIX LITTERAIRES AVIS LECTURES LIENS